Luberon

Page 11 sur 13

Indices:

  • Au XIIe siècle, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y possédait un prieuré (conservé jusqu’au début du XIVe siècle) et l’église paroissiale (conservée jusqu’au XVe siècle), et percevait les revenus qui leur étaient attachés.
  • Le village relevait du comté de Forcalquier au XIIe siècle.
  • La mort de la reine Jeanne Ire ouvre une crise de succession à la tête du comté de Provence, les villes de l’Union d'Aix (1382-1387) soutenant Charles de Duras contre Louis Ier d'Anjou. La dame du village, appelée Reine de Sabran, se rallie aux Angevins en 1385, après la mort de Louis Ier.
  • Après la révocation de l'édit de Nantes en 1685, une partie des viticulteurs huguenots du village fuient aux Pays-Bas puis sur les bateaux de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales pour s'installer dans la communauté des huguenots d'Afrique du Sud, où existe toujours le village . Parmi ces viticulteurs, Jean Roy, vigneron d'origine vaudoise, installé dans le village a émigré en 1688 en Afrique du Sud où il a créé un des vignobles les plus célèbres de ce pays aujourd'hui.

Indices supplémentaires

Lettres mélées : amloruinr

  • Ce village est dans le Luberon.
Page 11 sur 13

Carte mystère